Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoire et civilisations anciennes

Histoire et civilisations anciennes

Voyage dans l'Antiquité, 4000 ans d'Histoire des civilisations.

Philippe II de Macédoine

Philippe II de Macédoine

      La tombe de Philippe II de Macédoine est dans la nécropole royale de Vergina, site grec correspondant à celui de l'antique Aigéai, première capitale du royaume de Macédoine, avant d'être supplantée par Pella, a révélé lors de fouilles effectuées en 1977 sous la direction de Manólis Andrónikos les témoignages les plus précieux de la peinture pré-hellénistique.

 

Pella, deuxième capitale de la Macédoine

 

 

Aigéai, première capitale de Macédoine

 

Nécropole royale de Vergina
Nécropole royale de Vergina
Nécropole royale de Vergina
Nécropole royale de Vergina
Nécropole royale de Vergina
Nécropole royale de Vergina

Nécropole royale de Vergina

Tombe de Philippe II de Macédoine
Tombe de Philippe II de Macédoine

Tombe de Philippe II de Macédoine

Larnax de la tombe
Larnax de la tombe

Larnax de la tombe

 

Philippe II de Macédoine

 

      Philippe II est un roi de Macédoine de la dynastie des Argéades, est né en 382 av. J.-C. et mort assassiné en 336 av. J.-C. qui règne entre 359 et 336 av. J.-C.

Citation : " Il n'est forteresse qu'un âne chargé d'or ne puisse approcher.

Statère d'or vers 340-328 av. J.-C. de Philippe II de Macédoine.

Statère d'or vers 340-328 av. J.-C. de Philippe II de Macédoine.

      Le royaume de Macédoine est un État grec antique situé au nord de la Grèce, correspondant aujourd'hui principalement à la Macédoine grecque. Il est centré sur la partie nord-est de la péninsule grecque, bordé par l’Épire à l'ouest, la Péonie au nord, la Thrace à l'est et la Thessalie au sud. Royaume de la Grèce aux époques archaïque et classique, il devient l'État dominant du monde grec durant l'époque hellénistique.

 

Carte de la Grèce antique

 

      L'existence du royaume est attestée au tout début du VIIe siècle av. J.-C. avec à sa tête la dynastie des Argéades. Il connaît un formidable essor sous le règne de Philippe II, qui étend sa domination sur la Grèce continentale en évinçant Athènes et la ligue chalcidienne pour ensuite fonder la Ligue de Corinthe. Son fils Alexandre le Grand est à l'origine de la conquête de l'immense empire perse et de l'expansion de l'hellénisme en Asie à la fin du IVe siècle av. J.-C.

 

Démosthène, grand adversaire de Philippe II de Macédoine, il est l'un des plus grands orateurs attiques.

      À son apogée, le royaume de Macédoine s’étendait du bassin méditerranéen à la vallée de l’Indus, en passant par Thèbes en Égypte, par Babylone en Mésopotamie et par Samarcande en Sogdiane. Après la mort d'Alexandre le Grand, la Macédoine passe brièvement sous la tutelle des Antipatrides puis en 168, la Macédoine est conquise par les Romains, et devient en 146 une province romaine.

 

Carte de la Macédoine, expansion sous le règne de Philippe II

 

      Au cours de l’été 336, alors qu'il préparait la conquête de la Perse, Philippe II est assassiné dans le théâtre d'Aigeai où il célèbre le mariage de sa fille Cléopâtre avec le roi d'Épire, Alexandre le Molosse, frère d’Olympias. L'assassin est un jeune noble et garde du corps, Pausanias d'Orestide. Les raisons précises de cet assassinat restent floues, peut-être une vengeance personnelle de Pausanias, ou un complot encouragé par les Perses.

Théâtre d'Aigéai

 

      Théâtre d'Aigéai ( Macédoine, Grèce). (Non ouvert au public). C'est dans ce théâtre que fut assassiné Philippe II de Macédoine et qu'Alexandre Le Grand  devint roi à l'age de 20 ans. 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Blivers 04/10/2019 21:54

Bonjour,
Très bon blog, je vous conseille cette vidéo(http://eunsetee.com/22192779/phillipe-2-de-macedoine) pour en apprendre plus sur lui.
Cordialement,
Blivers

Patte2chat 27/10/2019 14:48

Votre lien est détourné, ravi néanmoins que vous appréciez mon blog, cdlt et à très bientôt
Philippe II, un roi glorieux assurément intéressant, peu de rois peuvent se targuer d'être les parents d'Alexandre le Grand