Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoire et civilisations anciennes

Histoire et civilisations anciennes

Voyage dans l'Antiquité, 4000 ans d'Histoire des civilisations.

L'Empire romain, expansion, apogée et déclin

A son apogée en 117 après J.-C. l’empereur Trajan contrôle un territoire de 5 millions de km2 et l’empire compte une population de 60 à 80 millions de sujets.

Apogée de l'Empire en 117 après J.-C.
Apogée de l'Empire en 117 après J.-C.

Apogée de l'Empire en 117 après J.-C.

      A son apogée en 117 après J.-C. l’empereur Trajan contrôle un territoire de 5 millions de km2 et l’empire compte une population de 60 à 80 millions de sujets, ainsi que des peuples et des cultures très diverses,  allant de la Grande-Bretagne à l’Egypte et de l’Espagne à la Mésopotamie. En quelques siècles, Rome a conquis et administré l’ensemble du bassin méditerranéen.

L'histoire de Rome débute par une légende...

 

      La ville de Rome est fondée au 8ème siècle avant notre ère, sur les bords du Tibre par Romulus, descendant d’Enée qui posa la première pierre de la cité éternelle sur le mont Palatin, la ville s’étendra ensuite sur les collines environnantes. De -753 à -509, Rome est un royaume dirigé par des rois sabins et des rois étrusques. Une première muraille englobant la ville grandissante de Rome est construite entre 6ème et le 4ème siècle avant J.-C. En -509, Tarquin Le Superbe, dernier roi de Rome est renversé et la République est proclamée.

      La jeune République commence alors son expansion territoriale dans la péninsule italique, les peuples immédiats sont conquis et agglomérés, les latins, les étrusques, les samnites et les grecs sont alors intégrés, entre le 4ème et le 3ème siècle avant notre ère. La cité grecque de Tarente tombe en -272, Rome alors contrôle une grande part de la péninsule italienne.

Développement de la cité de Rome et conquête de la péninsule italique
Développement de la cité de Rome et conquête de la péninsule italique
Développement de la cité de Rome et conquête de la péninsule italique

Développement de la cité de Rome et conquête de la péninsule italique

 

      Au 3ème siècle avant notre ère, Rome se heurte à une autre grande puissance également en expansion, la fameuse cité de Carthage, qui s’est constituée un véritable empire commercial et maritime en Méditerranée occidentale. La cité de Carthage contrôle à cette époque, La Sardaigne, une bonne part de la Sicile, la Corse, Les Baléares et l’actuelle Tunisie. La Sicile sera le premier lieu de tension entre les deux puissances, l’enjeu sera le contrôle de la Méditerranée occidentale, Carthage sera défaite une première fois lors des guerres puniques, dont la première se déroule entre -264 à -241, Rome prend aux vaincus la Sicile, la Sardaigne ainsi que la Corse, Rome s’impose dès lors comme une puissance maritime dans cette partie du monde. La mer Thyrénienne englobant l’espace au large de Rome est ainsi appelée Mare nostrum, “Notre mer”.

 

      Mais les carthaginois veulent prendre leur revanche, et 20 ans plus tard lors de la 2ème guerre punique de -218 à -202, Hannibal, général de Carthage mène une expédition depuis les colonies carthaginoises d’Espagne, traverse la Gaule et sème la terreur dans la péninsule italienne. Mais Rome résiste et contre-attaque en envoyant le général Scipion à la tête de légions par les terres, longeant les côtes jusqu’aux terres carthaginoises d’Espagne. En 202 avant notre ère, les carthaginois sont défaits une nouvelle fois à Zama en Tunisie, Carthage capitule et Rome impose des conditions particulièrement difficiles aux vaincus. Leur flotte et les éléphants doivent être livrés aux romains, de plus l’Espagne carthaginoise devient province romaine. Enfin en -146, Rome anéantie sa rivale, Carthage et son territoire du nord de l’Afrique deviennent des terres romaines. Rome est dès lors, la puissance incontestée de la Méditerranée occidentale.

Etapes des guerres puniques et de la victoire romaine
Etapes des guerres puniques et de la victoire romaine
Etapes des guerres puniques et de la victoire romaine
Etapes des guerres puniques et de la victoire romaine

Etapes des guerres puniques et de la victoire romaine

      Forte de ses succès, Rome continue sa politique d’expansion, au cours du 2ème siècle avant notre ère, conquière l’actuel Portugal ainsi qu’une très grande part de l’Espagne et créée en -121 la province de Gaule narbonnaise.

Conquête de la péninsule ibérique et création de la province de la Gaule narbonnaise

Conquête de la péninsule ibérique et création de la province de la Gaule narbonnaise

 

      A l’est, après les guerres macédoniennes, Rome prend le contrôle de la péninsule grecque qui devient une nouvelle province romaine et dans la foulée récupère une part de la Turquie occidentale et devient de fait une puissance de la Méditerranée orientale, dès lors Rome a des vues et des intérêts dans tout le bassin méditerranéen.

L'Empire romain, expansion, apogée et déclin

      Au 1er siècle avant notre ère, la cité-Etat s’est forgée un véritable empire et brasse d’importantes richesses, desquelles découlent des tensions dans la société romaine et le jeune empire est la proie aux troubles internes qui dégénèrent en guerres civiles. Dans cette période d’instabilité Rome n’en oublie pas sa politique de conquêtes et deux généraux se distinguent, Pompée ainsi que César. En -66, Pompée conquiert le royaume de Mithridate ainsi que l’Arménie, toute l’actuelle Turquie est dès lors sous influence romaine, puis s’ensuive les conquêtes de la Syrie en -64 et la Judée en -63. Il organise l’Orient en provinces romaines et en état vassaux de Rome. Pompée rentre à Rome auréolé de gloire puis foncièrement attaché à la République, il décide de licencier ses armées et reste donc dans la légalité.

Conquêtes de Pompée en Asie mineure et au Moyen-Orient

Conquêtes de Pompée en Asie mineure et au Moyen-Orient

      Son principal rival Jules César envahit les Gaules en -51 puis rentre à Rome, prend le pouvoir par la force, et agrémente les territoires romains par la province d’Africa-nova en -46.

Conquête des Gaules par César

Conquête des Gaules par César

      Avec la mort de ce dernier et des guerres civiles qui s’ensuivent feront apparaître l’ère de l’Empire romain avec ses empereurs et donc la fin de la République. Octave, le neveu de César devenu Auguste mettra fin aux guerres civiles, impose la paix romaine et inaugure également la période impériale s’étend de -27 à 476 après J.-C. Auguste affermi la puissance de Rome en annexant l’Egypte, la Syrie, l’Anatolie et en terminant la conquête de l’Hispanie. Après des échecs en Germanie, il fixe la frontière de l’Empire le long de trois grands fleuves, en Europe continentale avec le Rhin et le Danube puis en Asie mineure avec l’Euphrate. Les Romains surnomment alors la Méditerranée “Mare nostrum”.

L'Empire romain, expansion, apogée et déclin
L'Empire romain, expansion, apogée et déclin
L'Empire romain, expansion, apogée et déclin

      Par la suite les empereurs Julio-Claudiens poursuivèrent les expansions de l’Empire, Tibère conquiert la Cappadoce et Claude soumet la Mauritanie, la Bretagne, la Thrace et la Lycie. A la fin du 1er siècle les empereurs Flaviens étendent l’Empire sur le nord de la Bretagne et une partie de la Germanie.

Apogée de l'Empire romain en 117 après J.-C.
Apogée de l'Empire romain en 117 après J.-C.

Apogée de l'Empire romain en 117 après J.-C.

      En 117, l’Empire atteint son extension maximale avec les conquêtes de Trajan qui conquiert la Dacie et la Mésopotamie. Rome contrôle alors un territoire de 5 millions de km2 où vivent une population de 60 à 80 millions d’habitants.

L'Empire romain, expansion, apogée et déclin

      Mais le successeur de Trajan, Adrien décide de rompre avec la politique expansionniste de ses prédécesseurs car l’Empire est devenu immense avec ses 10 000 km de frontières qui deviennent difficiles à défendre, surtout en Europe centrale avec une guerre quasi permanente contres les tribus germaniques. Les légions trop éparpillées deviennent inefficaces pour défendre l’Empire, donc Adrien abandonne la Mésopotamie et décide de la construction du limes, le “Mur d’Adrien” essentiellement en Europe continentale pour sceller les frontières de l’Empire et permettre une défense efficace. Le limes sera construit principalement en Grande-Bretagne, en Germanie et en Dacie, également en Afrique du nord.

L'Empire romain, expansion, apogée et déclin
L'Empire romain, expansion, apogée et déclin

 

      Au cours du 3ème siècle, alors que Rome est affaiblie par de multiples crises intérieures, des peuples germaniques lancent des incursions à l’intérieur de l’Empire, ces attaques brisent la paix romaines établie deux siècles auparavant. Rome parvient à repousser les envahisseurs et même à en intégrer une partie.

Incursions des peuples germaniques au 3ème siècle

Incursions des peuples germaniques au 3ème siècle

 

      Pour faciliter la gestion de l’Empire, Dioclétien réorganise l’armée romaine et partage le pouvoir dans un soucis d’efficacité, et en 330, Constantin fonde une nouvelle capitale d’Orient, Constantinople. Au 4ème siècle, l’Empire sera partagé en deux région distinctes, l’Empire romain d’Orient et celui d’Occident.

scission de l'Empire romain

scission de l'Empire romain

 

      Au début du 5ème siècle, l’Empire romain d’Occident ne peut arrêter la progression des peuples germaniques. En 476, Odoacre chef des Hérules prononça la déchéance de Romulus Augustule qui sera le dernier empereur romain d’Occident

Invasions barbares au 5ème siècle

Invasions barbares au 5ème siècle

      Petite ville d’Italie, Rome aura bâtit un empire et une civilisation remarquable au cours d’une épopée tumultueuse de près d’un millénaire, avec des conquêtes, des guerres civiles, des généraux restés célèbres et aussi de longues périodes de paix.

 

Source : L'histoire des carte 

 

A découvrir également :

Civilisation carthaginoise ou civilisation punique

et LA CIVILISATION ROMAINE

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article