Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoire et civilisations anciennes

Histoire et civilisations anciennes

Voyage dans l'Antiquité, 4000 ans d'Histoire des civilisations.

La justice et l'administration dans l'Égypte antique

Déesse Maât

 

Statue d'or de PharaonLa justice et l'administration:

 

      De l'omniprésence de Maât découle l'importance que les égyptiens accordèrent à la justice.


Si pharaon est l'intime de la déesse Maât, son fils spirituel, le vizir, en est le bras agissant.


Grâce à l'union de Pharaon et Maât, justesse divine inaltérable, Pharaon peut promulguer les “décrets” (oudjou), que le vizir et son administration ont pour devoir de faire appliquer.


C'est pourquoi la fonction de vizir est “amère comme le fiel”, car il se heurte sans cesse aux malversations et bassesses humaines.


Au bas de l'échelle, les “lois coutumières” (hepou), qu'il faut périodiquement réformer, dans la mesure où elles deviennent archaïques et injustes; c'est notamment ce que fit un grand législateur le pharaon Horemheb.

Fresque représentant Maât      Homme et femme, pauvre et riche sont égaux devant la loi; en l'absence d'avocats, chacun plaide sa cause devant le tribunal du village puis, si nécessaire, devant celui de la ville la plus proche.


Les tribunaux siégeaient souvent à la porte des temples.


Serment et parole donnée avaient une valeur considérable, ..

..à commencer par celle du vizir.

Le texte des “devoirs du vizir” montre à quel point la fonction était considérée comme vitale et sacrée pour le bien-être du pays.

 

A découvrir également :

LE VIZIR DANS L'ÉGYPTE ANTIQUE

et LA CIVILISATION EGYPTIENNE

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article